Catégorie compétition

La section compétition s'adresse aux gymnastes dés l'âge de 7 ans au travers d'un programme adapté mis en place par la Fédération Française de 
Gymnastique.
 
Il existe différents niveaux de compétitions                                                 .
   - Les "coupes formations" abordent les bases du travail corporel par la danse, et l'initiation aux 5 engins au 
travers d'une évolution logique, simple et accessible aux plus jeunes      (Contrôle d'acquisitions avec obtention des rubans blanc, vert ou bleu).

   - La section "compétition" qui nécessite de 3 h 30 à 8 heures d'entraînement hebdomadaire permet à toutes les
gymnastes de participer à des compétitions adaptées à leur niveau (sections "Interégionales, régionales, Fédérales et Nationales".

   - La section sportive permet à des gymnastes ayant de bonnes qualités morphologiques, 
physiques et techniques, de se perfectionner dans ce sport qu'elles affectionnent
 particulièrement. Certaines de ces jeunes filles pourront, grâce au travail effectué à ce niveau,
 intégrer un pôle espoir ou un des pôles France.
  
Cinq engins et le "mains libres"

Dans leur programme, les gymnastes utilisent cinq engins : la corde, le cerceau, le ballon, les massues et le ruban.
Pour certaines catégories d'âges, les gymnastes évoluent également au "mains libres", sans engin.
Les poids et dimensions des engins sont définis par la Fédération Internationale de Gymnastique. Ces valeurs diffèrent en fonction des catégories d'âge des gymnastes.
     
La musique doit être instrumentale (tolérance pour la voix utilisée comme instrument vocal sans paroles) ou avec paroles selon la catégorie de compétition.
L'évolution se fait sur un praticable (carré de moquette de 13 x 13 mètres) devant un jury.
  
L'entraîneur doit suivre le programme défini par la fédération suivant l'âge et le niveau de ses gymnastes. 
La chorégraphie doit satisfaire aux critères exigés pour la composition (valeur technique et artistique). 
L'exécution concerne les fautes commises par les gymnastes (maniement de l'engin et technique corporelle).

Les gymnastes qui s'engagent dans une équipe « compétition » doivent être très rigoureuses quant à leur participation aux entraînements et aux stages. 
La motivation est déterminante pour la réussite.

Les catégories d'âge :

Elles sont déterminées en fonction de l'année d'âge des enfants.

7/8/9 ans : Ex Poussines
10/11 ans : Ex Benjamines
12/13 ans : Ex Minimes
14/15 ans : Ex Cadettes
16/17 ans : Ex Juniors 
18 ans et + : Ex Séniors

En Individuel les Gymnastes ne peuvent matcher que dans leur catégorie d'âge
En équipe ou ensemble elle peuvent être surclassées dans une catégorie d'âge plus élevée (sauf les poussines).



Les catégories en compétition :

En FFG

Voici la liste des catégories existantes en Fédération française de gymnastique. Ces catégories ne sont pas forcement toutes représentées dans chaque club. Chaque gymnaste est orientée en fonction de sont âge et de son niveau dans une catégorie (individuel et/ou ensemble).


Compétitions individuelles


Saison 2017/2018

8-9 ans

(ex "Poussines")

2008/2009/2010

10-11 ans

(ex "Benjamines")

2007/2008

12-13 ans

(ex "Minimes")

2005/2006

14-15 ans

(ex "Cadettes")

2003/2004

16-17 ans

(ex "Juniors")

2002/2003

18 ans et +

(ex "Séniors")

2000 et avant

Compétition finalité France

National A

Circuit Performance Main-Libre

1 Engin + Main-libre

2 Engins

2 Engins

2 Engins

2 Engins

National B

1  Engin + Main-libre

1 Engin + Main-libre

2 Engins

2 Engins

2 Engins

National C

/

1 Engin

1 Engin

1 Engin

1 Engin

Trophée Fédéral

Accessible dès 7 ans Engin libre


1 Engin

1 Engin

1 Engin

1 Engin

1 Engin

Compétition finalité Région

Interrégional A ( finalité région )

1 Engin

1 Engin

1 Engin

1 Engin

1 Engin

1 Engin

Régional A

( finalité région )

1 Engin

1 Engin

1 Engin

1 Engin

1 Engin

1 Engin




Compétitions Ensembles


2017/2018

7-9 ans

(ex "Poussines")

2008/2009/2010

10-11 ans

(ex "Benjamines")

2007/2008

12-13 ans

(ex "Minimes")

2005/2006

14-15 ans

(ex "Cadettes")

2003/2004

16-17 ans

(ex "Juniors")

2002/2003

18 ans et +

(ex "Séniors")

2000 et avant

Compétition finalité France

National en Equipe 1, 2, 3, 4

/

1 Enchainement + 2 individuelles

National Ensemble

1 Enchainement

1 Enchainement

1 Enchainement

1 Enchainement

1 Enchainement

1 Enchainement

National duo

/

1 Enchainement

1 Enchainement

1 Enchainement

1 Enchainement

1 Enchainement

Trophée fédéral A

1 Enchainement

1 Enchainement

1 Enchainement

1 Enchainement

1 Enchainement

1 Enchainement

Trophée Fédéral B 

1 Enchainement

1 Enchainement

1 Enchainement

1 Enchainement

1 Enchainement

Trophée Fédéral C

1 Enchainement

1 Enchainement

1 Enchainement

1 Enchainement

1 Enchainement

Compétition finalité Région

Régional Duo

/

1 Enchainement

1 Enchainement

1 Enchainement

1 Enchainement

1 Enchainement

Régional Ensemble

/

1 Enchainement

1 Enchainement

1 Enchainement

1 Enchainement

1 Enchainement

Ensemble Interrégional A

1 Enchainement

/

/

/

/

/

Duo Interrégional B

/

1 Enchainement

1 Enchainement

1 Enchainement

1 Enchainement

1 Enchainement

Duo Interrégional C

/

1 Enchainement

1 Enchainement

1 Enchainement

1 Enchainement

1 Enchainement

Ensemble Interrégional D

1 Enchainement

1 Enchainement

1 Enchainement

1 Enchainement

1 Enchainement

1 Enchainement

Ensemble Interrégional E

1 Enchainement

1 Enchainement

1 Enchainement

1 Enchainement

1 Enchainement

1 Enchainement


En UFOLEP

CIRCUIT JEUNESSE

CIRCUIT NATIONAL

2008

2007

2006

2005

2004

2003

2002

2001

2000

1999

1998

1997



IH11/12 - IPE13/14 IE11/12 - - E1

IH13/14 - IPE 13/14 IE13/14

IH15/16- IE15/16 


IE17/18 


IE19 et +

9-10 ans


 IPE15 et +




 IH17+ - IN 17+ - INB17+

Découverte, débutant, pré-initié, initié

IN11/13

IN14/16


Uforever 20 et +



MC- PC1- PE1- E2- N2-FESTI'JEUNES





INB13/16-E3- DE1-N3


Pré-Confirmé Confirmé Espoir

 FESTIVAL




 INA-PC2- PE2- NA




DN




 E4 - DE2 - N4




DNA



IH =Individuel Honneur - IPE = Individuel Préexcellence - IE = Individuel Excellence - IN = Individuel National



MC = Masse-Chorégraphié - PC = Pré-collectif - PE = Préexcellence - E = Excellence - N = National DE = Duo Excellence - DN = Duo Nation


En formation individuelle : la Coupe Formation


La Coupe Formation représente la Formation Commune de Base en Gymnastique Rythmique. Elle fonctionne en 4 niveaux (CF1, CF2, CF3, CF4) et s'adresse à toutes les gymnastes.

La Formation Commune de Base est un programme évolutif de préparation des gymnastes quelque soit leur avenir gymnique. La méthode tient compte du développement des qualités physiques et motrices de l'enfant et représente les phases d'apprentissage selon les principes généraux de base aux mains-libres et à tous les engins.  

Objectifs

  • Former, évaluer et orienter les gymnastes en fonction de leurs qualités et de leur évolution personnelle.
  • Créer la cohésion du travail entre gymnastes, entraîneurs et juges.
  • Dynamiser et organiser le travail dans les clubs.
Les quatre niveaux :

La coupe formation est conçue en 4 niveaux qui représentent logiquement 4 années de préparation avant d'aborder les compétitions. Les 2 premiers niveaux sont à la portée de toutes les gymnastes. Le troisième niveau permet une évaluation complète des acquis individuels afin d'orienter chaque gymnaste vers la filière qui lui correspond. Le quatrième niveau s'adresse à des gymnastes présentant des qualités physiques et morphologiques susceptibles d'être détectées par une structure de haut niveau.

 
 
Les Clubs et les entraineurs choisissent la catégorie dans laquelle ils mettent leurs gymnastes suivant certaines règles légales :
- pour la catégorie Fédérale benjamine et minime la "Coupe Formation 3 est obligatoire.
- on ne peut pas descendre de catégorie l'année suivant lorsque l'on participe à une Finale Nationale.
- pour être en Nationale B il faut : soit avoir obtenu la CF4, soit se placer dans les 6 premières en Finale Nationale.
- si on est sur le Podium en Finale on doit monter de catégorie . 

 Votre fille est dans un groupe de compétition...

 
Ce qu'il faut savoir :
 
Il y a 2 parties dans l'année : les individuelles et les ensembles.
Toutes les filles ne font pas forcément des individuelles mais ne peuvent faire que des ensembles (à voir avec l'entraîneur)
 
Le déroulement est toujours le même !
- 1er week-end de compétition : "le département" (pas de panique : bien souvent toutes les filles se retrouvent à l'étape suivante ! )
- le mois suivant (environ) : "l'inter-région" => seules les x premières (variable selon l'âge et les catégories) se qualifient pour l'étape suivante
- le mois suivant (environ) : "la région" => seules les x premières (variable selon l'âge et les catégories) se qualifient pour l'étape suivante : La France !
 
La liste des week-end de compétitions sont connus dès le début de l'année : se référer au Calendrier des compétitions.
Par contre l'heure exacte (samedi ou dimanche, matin ou après-midi) n'est connu que 10 ou 15 jours à l'avance donc merci de "bloquer" votre week-end...
 
Une fois, l'heure exacte connue, votre fille recevra sa convocation donnée par les entraineurs (si vous n'avez rien une semaine avant : inquiétez-vous ! et demandez à votre fille et aux entraîneurs ! 
Il faudra ensuite vous présenter directement au gymnase, à l’heure indiquée, votre fille devra avoir avec elle ses affaires (demi-pointes, TS du club, shorty noir) et coiffée d’un chignon. 
Dans son sac, il doit y avoir son nécessaire à chignon autrement dit des pinces plates, des crochets, des filets, des élastiques, une brosse, de la laque.
Faire un chignon n'est pas si difficile ... Cliquez ici pour voir un exemple
 
Les chaussons de GR sont obligatoires en compétion.
 
Si votre fille est en individuelle, elle doit avoir son propre justaucorps personnel ainsi que son engin de compétition !
Pour savoir où acheter (ou faire fabriquer son justaucorps), se référer à la rubrique "Trucs et Astuces"
 
Pour savoir dans quelle catégorie se trouve votre fille, se référer à son entraineur.

Bonne chance à toutes !


Pour la petite histoire...

La base de la Gymnastique Rythmique, c'est la danse. Dans les clubs, elle sert très souvent d'échauffement. A Haut Niveau, c'est l'objet d'une véritable préparation (deux heures par jour en général). Elle permet d'acquérir les bons placements (pieds et jambes en dehors, maintien des bras par exemple). Un travail de musculation est également nécessaire (gainage, abdominaux).
 
Les gymnastes doivent également faire preuve de souplesse : qu'elle soit dorsale ou de jambes, celle-ci se retrouve dans la majorité des difficultés que l'on rencontre. Elle s'obtient par des étirements passifs (écarts) et actifs principalement.
 
Enfin, les engins utilisés en GR requièrent une agilité pour une bonne manipulation. Les mains sont extrêmement sollicitées pour les mettre en mouvement et surtout les contrôler !

Dès la première année d'entraînement, les gymnastes peuvent participer à des compétitions. Elles sont adaptées au niveau de chacun et permettent de jauger le travail accompli. Lors de ces manifestations, les gymnastes présentent un ou plusieurs enchaînements, toujours selon leur niveau.

En Individuelle, un passage dure 1'30, tandis qu'en Ensemble, il est d'environ 2'30. Il doit refléter au maximum la personnalité de la ou des gymnastes et mettre en valeur ses qualités corporelles (dynamisme, souplesse dorsale, technique engin) et d'expression (émotion forte, joie...).

 A l'issue de ce passage, une note viendra récompenser les efforts fournis. Elle se base sur le niveau de difficultés proposées, la valeur artistique et la propreté de l'exécution. Comme dans toute discipline, la gymnaste ayant obtenu la meilleure note repart avec le titre.

                                                           

                                                          [issu de site de la FFGYM]

 

 

 

 Mini dictionnaire

- La difficulté : La difficulté est un élément corporel classé et bonifié selon son niveau de « A » à « J ». Il existe des difficultés d'équilibres, de sauts, de pivots et de souplesse. Selon la catégorie de la gymnaste, un certain nombre de difficultés est requis. Il peut aller de la simple difficulté « A » pour la gymnaste débutante à 18 difficultés de « A » à « J » pour les internationales.

 - L'équilibre : L'équilibre est un élément corporel qui nécessite une grande maîtrise de son corps. La gymnaste doit en effet maintenir son corps dans une certaine position. Pour être compté comme une difficulté, l'équilibre doit être effectué sur un pied (sur demi-pointes) ou un genou, être maintenu pendant un minimum de 3 secondes et avoir une forme définie clairement et ample. Exemples d'équilibres : équilibre passé, arabesque, à boucle...

- Le saut : Lors d'un saut, la gymnaste doit être en pleine suspension : ses pieds ne touchent plus le sol et son corps réalise une figure propre et définie. Le saut fait appel au dynamisme et peut être enclenché par des pas chassés ou un appel des deux pieds. Exemples de sauts : saut de bîche, saut enjambé, saut « butterfly »...

- Le pivot : Il s'agit d'un tour sur un seul appui, autrement dit sur un pied (il existe des pivots sur le genou dans le code, mais eux-ci sont interdits en France du fait de leur caractère « dangereux » pour le corps). C'est un élément difficile à réaliser, car il demande un parfait équilibre lors du tour.  Une bonne préparation avant le pivot est requise pour réussir un pivot parfait. Exemples de pivots : pied dans la main, attitude, fouetté...

- La souplesse : C'est un élément corporel qui requiert un certain niveau de qualités physiques et une tonicité musculaire. Il existe deux types de souplesse : celle des jambes, basée sur les écarts, et celle du dos, qui repose sur les cambrés. Tout comme les équilibres, la forme d'une souplesse doit être maintenue et ample. Exemples de souplesse : le tour illusion, le cobra, l'onde, le renversement arrière...

                                                           

                                                           [issu de site de la FFGYM]